Quelques conseils utiles pour opérer des petits entretiens en plomberie

resoudre-un-probleme-en-plomberie

Faire appel à un plombier n’est pas toujours indispensable quand il s’agit d’entreprendre de petits travaux d’entretien au quotidien.Au travers quelques bonnes petites astuces, découvrez comment déceler une fuite d’eau via vos canalisations.Ce présent blog vous fournit de surcroît des bons tuyaux pour installer et remplacer vos équipements plomberie sans pépin.

Le compteur est un excellent moyen de détecter une fuite de raccordement

Une importante hausse de facture d’eau par rapport à votre habitude de consommation est certainement due à une fuite au niveau de votre système de canalisation, de tuyauterie et de raccord.

La meilleure façon de détecter une fuite c’est de couper votre alimentation principale en eau via le compteur et à attendre au moins 12 à 24 heures.

Commencez par noter ce qu’affiche le compteur au moment de la coupure, et ensuite au lors de sa remise en marche. L’écart d’entre les deux chiffres vous révèlera intelligiblement la perte d’eau :

  • Coupez complètement votre système d’alimentation d’eau en fermant le robinet logé au niveau de votre compteur, en aval. Ne le remettez en fonction seulement qu’après 12 à vingt-quatre h.
  • Lisez attentivement le compteur et notez ce qui est écrit dessus ! L’indication en m3 : c’est la quantité totale d’eau que vous avez consommé. Vous remarquerez facilement les unités en hl, dal et litres à droite de la virgule. Après avoir rouvert le compteur, notez une seconde fois ce qui apparaît sur le compteur au bout de 12 à vingt-quatre h ; calculez l’écart entre les deux chiffres pour connaître avec précision combien d’eau vous avez perdu.
  • Après avoir laissé votre compteur inactif pendant au moins 12 à vingt-quatre heures, rouvrez-le puis, notez ce qu’il affiche. Faites tourner le robinet pour laisser l’eau circuler sans perdre de vue votre compteur d’eau. Quand ce dernier continue à tourner, cela signifie que votre canalisation d’eau fuit. Quand la fuite de tuyau est localisée, il vous faudra stopper de nouveau le compteur et consigner l’indication finale. Ca y est, vous avez consigné sur bloc-papier ce que votre compteur a révélé ; il est grand temps de confronter les chiffres et de calculer l’écart pour déterminer la valeur exacte de perte de volume d’eau. Divisez ce chiffre par douze ou par 24, notamment selon la durée de la coupure, pour connaître votre débit réel de perte d’eau.
  • La fuite est maintenant repérée, le débit et le volume de fuite sont aussi connus. Tout ce qu’il vous reste à faire c’est d’inspecter toutes installations pour colmater la fuite de tuyauterie.

Marre des problèmes de fuitede canalisation ?Les astuces utiles

probleme-de-plomberie

Une fuite peut trouver source dans un raccord ou un tuyau en mauvais état de marche.

  • bouchage de tuyau fuyant en cuivre : 2 choix de produits

Servez-vous d’un ruban « autoamalgamant » adhésif ou mastic adhésif bi-composant et durcisseur pour en finir avec une fuite d’eau au niveau de votre tuyau Cu.

  • Comment réparer son raccord fuyant

Une fuite au niveau d’un raccord ? Songez à remplacer votre joint.

  • Une fuite due à un tuyau en cuivre défectueux : Pallier le problème en comblant la fuite avec du mastic

Première étape : astiquer la conduite. La zone à colmater est à préparer en premier. Servez-vous d’un chiffon bien propre pour la sécher. Ensuite, commencez par nettoyer délicatement le tuyau en cuivre sur une zone légèrement plus large que la fuite afin de pouvoir faciliter l’accroche du produit.

Servez-vous d’un morceau de toile émeri fine, une laine d’acier fine ou une brosse métallique pour peaufiner le polissage Tranchez le mastic en premier ; moulez- le. Répétez l’opération jusqu’à obtention d’un mélange de produit uniforme et collant. Maintenant vous allez appliquer le mastic sur la conduite fuyante afin de la boucher. Aplatissez manuellement la boulette sur la zone de fuite initialement polie. Assurez-vous-en la parfaite adhérence. Attribuez le temps de séchage nécessaire pour qu’il sèche.

  • Opérer un bouchage de fuite sur tuyau en cuivre, c’est facile en se servant d’un ruban adhésif spécial

Vous pouvez aussi vous servir d’une bande autoamalgamante spéciale et adhésive pour colmater une fuite sur tuyau en Cu. La première chose à faire consiste à nettoyer et à polir la conduite avant de la sécher. L’application de la bande sur la conduite vient en dernière phase

Votre facture d’eau a explosé à cause d’un raccord fuyant : Comment y remédier ?

  • Il existe trois façons de résoudre un problème de fuite au niveau d’une bague en PVC :

– La remplacer quand elle est défectueuse.
– La resserrez tout simplement si elle est encore récupérable.
– Songer au remplacement ou au repositionnement du joint.

Boucher une fuite de canalisation sur tuyauterie cuivre

Souvent il est difficile de déceler une fuite. Dans la plupart des cas, elle résulte d’un tuyau défectueux suite à un choc direct, tout comme le problème peut s’agir d’un gel de tuyauterie ou bien encore d’autre facteurs tels que : le soudage de mauvaise qualité, une fabrication défaillante Les solutions de colmatage à adopter varient selon l’importance de la fuite. Le recours à l’usage d’un mastic ou d’un ruban adhésifautoamalgamant permettra ainsi de résoudre un simple suintement. L’assemblage d’un nouveau raccord est nécessaire, pour le cas d’une importante fuite d’eau.

  • Mastic bi-composant antifuite :

Ce produit à deux composants séparés : durcisseur et adhésif se présente sous forme solide. Le mastic antifuite est souvent commercialisé en barres ou bien aussi en tablettes minidoses. Il faudra le mouler avec les doigts pour pouvoir l’appliquer sur la zone à calfeutrer. Le mélange moelleux et homogène s’endurcit et empêche efficacement l’eau de fuir quand le colmatage est réussi. Il est utile pour réparer une fuite sur tuyau en cuivre.

  • Ruban adhésif antifuite :

Le ruban antifuite adhésif est à distinguer du ruban adhésif électricien car autoamalgamant par nature. Ce ruban assez spécial se fond avec le tuyau une fois qu’on l’applique sur la zone à colmater.

Comment boucher une fuite sur son tuyau en PVC

  1. Coupez votre compteur pour freiner la fuite.

Après avoir arrêté le compteur, assurez-vous aussi qu’aucune eau ne circule en amont de la partie défectueuse.

  1. Repérez et retirez la partie défectueuse du tuyau PVC :

L’opération commence par le traçage de part et d’autre de la partie défectueuse du tuyau PVC. Une fois cela terminé, procédez directement à la découpe en utilisant une scie à guichet, une scie à métaux ou une scie égoïne.

  1. Le reste des éléments doit être limé :

Le cutter, le petit couteau ou le papier abrasif est plus efficace qu’un simple ébavureur traditionnel pour le polissage des zones de contacts d’un tuyau fuyant PVC.

  1. Maintenant place au dégraissage des surfaces de contact :

Servez-vous d’une feuille essuie-tout baignée d’alcool pour purifier les manchons et toutes les extrémités de la conduite sur une échelle de trois à 5 cm. Pour ce faire, vous pouvez employer un détergent conventionnel.

  1. Il est temps maintenant d’opérer le dégivrage des zones de contact :

C’est une étape incontournable pour garantir une bonne adhérence à la colle antifuite.

  1. Groupez tous les fragments de tuyau à remplacer en vue de les mesurer

D’abord, il vous faudra jauger la partie défectueuse avant de l’enlever de votre tuyau. De la longueur obtenue, vous devez encore soustraire 1 centimètre.

  1. Le nouveau fragment de tuyau doit-être segmenté :

Préparez votre nouveau tube de remplacement, introduisez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Tracez la longueur des zones à découper en vous aidant d’un stylo-feutre. Prenez votre scie à métaux, scie égoïne ou scie à guichet ; commencez par couper votre tube. Une fois cela effectué, ébavurez- en les surfaces de contacts.

  1. Passez à l’étape de l’assemblage du nouveau morceau de tuyau après l’avoir mesuré et sectionné

Votre tuyauterie est enfin prête à recevoir votre tronçon de tuyau neuf ! Pensez tout d’abord à séparer légèrement l’une des sections de conduite restantes puis commencez dès lors à défaire les colliers qui fixent la partie la plus courte. Ceci, afin qu’elle soit enlevée du mur ou bien posée par terre.

  1. Pensez également à encoller les zones de contact :

Pour encoller les zones de contact, vous avez deux choix : Vous collez directement sur les surfaces dégelées soit dans les manchons, ou bien par l’extrémité du tube et des sections de la conduite initiale.

  1. Les manchons doivent être joints au tube :

Les manchons une fois intégrés aux limites de votre tuyau de remplacement, saisissez-le à son tour pour l’enfiler de part et d’autre des deux côtés.

6 conseils utiles au remplacement d’une chasse d’eau

Fermez le robinet d’arrivée se trouvant à l’un des deux côtés du réservoir puis, videz la chasse d’eau en le tirant avant de d’opérer son remplacement.

  1. Le démontage d’une chasse d’eau passe d’abord par le retirage du couvercle :

Le seul moyen de désinstaller une chasse d’eau tirette, c’est de la dévisser. Quant au démontage d’une chasse d’eau pressoir, il vous faudra détordre le fil en assurant le lien.

Et c’est maintenant que vous allez vous débarrasser de l’ancienne chasse d’eau :

Servez-vous d’une clé plate ou une clé à molette pour dévisser l’écrou reliant le robinet d’arrivée d’eau au système de remplissage. Retirez le robinet flotteur du réservoir en dévissant l’écrou en plastique le fixant.

  1. Pour préparer votre toilette à l’installation de la nouvelle chasse d’eau ; pensez à détacher le joint du réservoir des toilettes :

Commencez par dévisser les écrous qui verrouillent le réservoir des toilettes sur la cuvette. Ôtez les vis par le haut ensuite.Après avoir détaché le réservoir, soulevez-le et posez-le. Enlevez le soin d’étanchéité usagé et dévissez aussi le système de fixation du réservoir avec une clé spéciale.

  1. Replacer le réservoir sur la cuvette est aussi une étape fondamentale à l’installation d’une nouvelle chasse d’eau :

Purifiez la céramique et puis remontez le réservoir. Vissez-en d’abord de fond puis, l’écrou du système de fixation de la nouvelle chasse d’eau: celui-ci avec une clef spéciale. Placez le nouveau joint mousse. Enfilez la rondelle conique à la vis de fixation du réservoir. Insérez le vis de fixation puis, serrez-en les écrous.

  1. Remontez robinet et flotteur :

Faites glisser un joint sur le pas de vis du robinet flotteur ; insérez le pas de vis dans le trou correspondant. Consolidez l’écrou de fixation du flotteur avant l’installation d’un joint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement après. En usant d’une clef adaptée, serrez l’écrou tout en maintenant le robinet.

  1. Votre toilette est maintenant prête à accueillir la nouvelle chasse d’eau :

La hauteur du nouveau mécanisme de chasse doit parfaitement s’ajuster à la taille du réservoir. Il vous faudra par la suite monter le mécanisme tout au fond du réservoir, notamment sur sa base. La fixation s’opère par rotation manuelle tournant à 90 degrés dans le sens d’une montre.

Comment détartrer un chauffe-eau

  1. Débranchez puis déconnectez totalement votre chauffe-eau:

Éteignez le disjoncteur général et retirez le fusible correspondant au chauffe-eau.

  1. C’est maintenant que vous devez le vidanger

Un chauffe-eau à résistance stéatite ne nécessite pas de vidange par opposé à un chauffe-eau thermoplongée.

  1. Après avoir vidangé votre chauffe-eau électrique, récupérez sa résistance !

Une fois votre vidange effectuée, il vous faudra démonter la résistance. Elle se situe en dessous du capot de protection et fixée sur une platine que vous devrez aussi dévisser.

  1. Lavez aussi la résistance du chauffe-eau électrique pour garantir un nettoyage à succès

Nettoyer la résistance d’un chauffe-eau, c’est facile. Effectuez le lavage avec détartrant commercial à commencer par la laisser immerger dans la solution pendant quelques heures. Une fois cela effectué, nettoyez-la avec une brosse métallique et puis, rincez à l’eau chaude.

  1. Avant de rétablir votre chauffe-eau, il vous faudra rétablir la platine

Pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée, restaurez la platine simplement. Pour celui d’un chauffe-eau à résistance en stéatite, il faudra remonter le fourreau sur la résistance et replacer cette dernière dans la cuve. Remplissez-la avant de réactiver votre chauffe-eau.

20 septembre 2016